La prévention fait partie intégrante du métier de l’assurance : son rôle premier est d’éviter au maximum la survenance d’un sinistre, notamment au travers de l’éducation et de la sensibilisation des assurés.

La prévention des risques quotidiens

Risques routiers, accidents de la vie courante, santé, cyber risques, catastrophes naturelles… Les assureurs mènent aujourd’hui des campagnes de communication et de prévention sur tous ces sujets. L’association Attitude Prévention, qui regroupe les membres de la Fédération Française de l’Assurance, finance et pilote ainsi de nombreuses actions. En collaboration avec la FNATH, l’Association des accidentés de la vie, elle a publié, par exemple, une bande dessinée pour alerter le public sur les dangers du quotidien. Elle décerne aussi chaque année avec la Fondation AJILA le prix « Ma Commune a du Cœur », dont le but est de récompenser les communes qui prennent des mesures pour prévenir les arrêts cardiaques.

 La prévention des risques naturels

Les assureurs informent les pouvoirs publics, les entreprises et les citoyens sur la prévention et la gestion des risques naturels. Connaissant les spécificités météorologiques de chaque territoire, la profession s’est dotée d’une structure associative qui joue le rôle d’interface entre les pouvoirs publics et les acteurs de l’assurance sur les enjeux climatiques. L’association « Mission Risques Naturels » a ainsi pour objectif de participer à une meilleure connaissance des risques naturels et d’apporter une contribution technique aux politiques de prévention.

 La prévention des risques professionnels

Les assureurs sont particulièrement mobilisés auprès de leurs clients professionnels pour les aider à limiter les risques spécifiques liés à leur activité. Par exemple, se protéger des cyber risques n’est plus aujourd’hui une option pour les entreprises, quelle que soit leur taille. Les assureurs peuvent les aider à adopter les bons réflexes pour leur permettre d’anticiper et minimiser l’impact d’un cyber risque.

Dans le domaine agricole, un secteur professionnel exposé à de nombreux risques (climatiques, de sécurité, etc.), les assureurs accompagnent de manière spécifique les agriculteurs, et en particuliers les plus jeunes, en les sensibilisant notamment aux dangers existants.

Quand c’est possible, dire « OUI » à votre client.
Et quand c’est impossible, trouvez la solution.

Pin It on Pinterest

Share This